Chargement...
RIPPLE

Bienvenue à vous

Dans quelques minutes, vous connaîtrez l’essentiel sur le ripple. Lisez bien les conseils ci-dessous, l’utilisation du ripple étant différente des monnaies traditionnelles.

Dès que le ripple n’aura plus aucun secret pour vous, vous pourrez alors acheter des ripples et créer un portefeuille ripple.

Si vous savez déjà ce qu’est le ripple et que vous êtes ici pour découvrir quels sont les meilleurs sites d’achat de ripples, cliquez-ici afin de voir le Top3.

ETAPE 1

Comprendre le ripple

Qu’est-ce que le ripple (XRP) ?

Tout le comme le célèbre bitcoin, le Ripple est une cryptomonnaie. Cette monnaie virtuelle, créée en 2012 par une start-up localisée à San Francisco, est gérée par un « protocole Ripple », déjà utilisé actuellement par plusieurs banques, par exemple en Suède, à Abu Dhabi ou encore au Japon, pour le traitement de paiements transfrontaliers notamment. Cette technologie permet en effet de réduire sensiblement les délais de paiements internationaux, qui se comptent actuellement en jours, et qui pourraient devenir quasi-instantanés.

Certains prédisent que le Ripple va fortement concurrencer le bitcoin, notamment grâce à ses coûts de transaction bien plus faibles. De plus, sans entrer dans les détails, il se pourrait bien que Ripple remplace à terme le système SWIFT, le réseau international de circulation des flux bancaires.

On peut donc supposer que le prix du Ripple va continuer de monter, si plusieurs autres institutions financières décidaient d’utiliser ce protocole au quotidien pour gérer leurs transactions. American Express s’intéresse elle aussi à cette technologie, basée sur la blockchain, en vue d’acheminer des paiements au travers de RippleNet (le réseau de paiement en temps réel de Ripple), en réduisant ainsi les intermédiaires.

L’achat de Ripple se fait, comme pour les autres cryptomonnaies, via des bourses de change en ligne.

C’est quoi « la blockchain » ?

Concrètement liée à la création du bitcoin, la blockchain (chaîne de blocs en français) est comparable à un livre de compte, numérique et public, dans lequel est noté tout ce que les propriétaires de bitcoins achètent, vendent et transfèrent, depuis la fondation du bitcoin. Aucun nom n’y est indiqué, mais de longues suites de caractères.

Cette chaîne permet de conserver un historique exhaustif des transactions et de contrôler leur validité.

La blockchain est actualisée en continu et est stockée sur des ordinateurs partout dans le monde, de façon décentralisée.

Le ripple est-il une monnaie sûre ?

Comme pour toutes les cryptomonnaies actuelles (bitcoin, ethereum, litecoin, etc.), très volatiles, il faut être prudent dans ses achats et n’investir que de l’argent dont on a pas besoin.

Tout comme les titres boursiers, qui sont sujets à la spéculation, personne ne peut anticiper si le cours du ripple va continuer de monter, ou s’il va plafonner, voire peut-être même s’effondrer.

Une chose est certaine : vous ne devez acheter des ripples qu’avec de l’argent dont vous n’avez pas besoin pour vivre. En cas de crash ou d’arrêt du ripple, votre investissement perdu ne doit avoir aucun impact sur votre niveau de vie, ou celui de votre entourage. Le ripple est une monnaie spéculative et volatile.

Où mes ripples seront-ils stockés ?

Vos ripples sont stockés dans un (ou plusieurs) portefeuille ripple. Ce portefeuille digital contient vos clés privées, vous permettant de dépenser et transférer les ripples qui vous appartiennent.

Vous avez le choix entre des portefeuilles ripple pour téléphones mobiles (des applications mobiles) ou pour ordinateurs de bureau. Certains site web proposant l’achat de ripples (bourses de change en ligne) disposent de portefeuilles intégrés. Vous pouvez aussi acheter des portefeuilles physiques (matériels), spécialement destinés pour les cryptomonnaies.

Faut-il conserver ses ripples dans son portefeuille ou les échanger contre de l’argent plus classique ?

C’est à vous de voir. Vous misez sur une continuité d’augmentation du ripple ? Alors gardez-les dans votre portefeuille, afin de spéculer à la hausse.

Si vous choisissez une approche plus prudente, échangez souvent les ripples achetés contre des devises (euros, dollars, francs suisses, etc.).

Comment protéger son portefeuille électronique de ripples ?

Le système repose sur des transactions sécurisées et codées (on parle de cryptographie). Si vous protégez correctement votre portefeuille ripple, personne ne pourra s’en emparer.

Comme le portefeuille se trouvant dans votre poche ou votre sac à main, il est de votre responsabilité de vous assurer qu’il soit en lieu sûr et non accessible par une tierce personne.

Qu’est-ce qu’une clé privée et une clé publique ?

L’accès à votre portefeuille ripple se fait grâce à deux clés virtuelles, une privée et une publique. Comme vous le feriez pour un mot de passe, il faut éviter de noter sa clé privée sur une feuille, dans un fichier libre d’accès sur votre ordinateur, ou encore de la communiquer par e-mail à une autre personne.

La clé privée est une donnée secrète, vous reliant à votre portefeuille, grâce à une signature codée. Si une personne arrivait à s’emparer de votre clé privée, elle aurait alors accès à vos ripples.

La clé privée est enregistrée sur le disque dur de votre ordinateur quand vous utilisez un portefeuille logiciel. Si vous optez pour un portefeuille web, la clé sera stockée sur leurs propres serveurs. Une alternative plus sécurisée consiste à stocker la clé sur un portefeuille matériel crypté.

C’est quoi une « graine » dans le monde des cryptomonnaies ?

Pour créer des adresses et des paires de clés privées/publiques différentes, les logiciels de portefeuilles de ripples partent d’une série de mots choisis aléatoirement.

Lorsque de votre première utilisation d’un portefeuille ripples, vous recevrez une suite de mots aléatoires, à vous souvenir précieusement et à ne communiquer à personne d’autre (toute personne qui connait cette suite de mots possède les clés et les ripples liés).

C’est cette suite de mots que l’on appelle « graine » (seed en anglais).

Qu’est-ce qu’une « adresse » dans l’univers des cryptomonnaies ?

C’est une version raccourcie de votre clé publique. Avant de pouvoir recevoir une cryptomonnaie d’un tiers, vous aurez pour commencer à lui communiquer  cette adresse.

La blockchain étant publique, et puisque qu’elle affiche l’entier des transactions et des adresses, il est conseillé d’employer une adresse différente lors de chaque transaction effectuée. Cela devrait éviter que n’importe qui ne puisse connaitre l’état actuel de votre portefeuille.

Les logiciels de portefeuilles ripples génèrent de nouvelles adresses automatiquement, lors de chaque transaction.

Comment sécuriser son portefeuille de ripples ?

Il est déconseillé de faire appel à des plateformes de gestions de portefeuilles en ligne peu connues ou non réputées. N’employez que des enseignes reconnues.

Si disponible, activez l’authentification en deux étapes, avec réception par exemple d’un code par SMS, ou faisant appel au système Google Authenticator.

D’autres alternatives, plus sûres encore, sont disponibles, comme notamment les portefeuilles matériels cryptés, que vous pouvez acquérir sur Internet ou dans des magasins spécialisés.

Comme c’est le cas pour votre portefeuille classique, il est conseillé de ne conserver que de petites sommes dans le portefeuille ripple de votre téléphone ou de votre ordinateur. Les sommes plus conséquentes doivent être stockées dans un système plus sécurisé.

Le piratage de votre ordinateur, ou encore un simple crash de son disque dur, ne sont pas à négliger. Tout comme d’ailleurs la possible perte ou vol de votre téléphone portable. C’est pourquoi il est sérieusement recommandé d’effectuer des copies régulières de vos données, sur un ou plusieurs supports tiers, cryptés (chiffrés), et difficilement accessibles par de tierces personnes. Sans sauvegarde disponible, il vous sera impossible de récupérer vos ripples.

Est-il possible d’acheter, vendre ou transférer des ripples anonymement ?

Toutes les transactions en ripple effectuées dans le monde, depuis la création de cette monnaie numérique, sont archivées de façon publique sur le web, sous forme de suites de caractères. Votre nom n’y figure jamais.

C’est la fameuse blockchain (chaîne de blocs), un registre numérique listant les diverses transactions : adresse numérique de l’émetteur et du destinateur, somme échangée, etc. Tout ceci de façon chronologique et mis à jour en continu.

L’identité réelle de l’utilisateur reste anonyme, tant qu’il ne communique pas ses coordonnées, lors d’un achat sur un magasin en ligne par exemple.

Pour conserver un anonymat complet, il est recommandé de créer une nouvelle adresse ripple lors de chaque transaction (envoi ou réception de ripples), et de ne pas passer par des sites vous demandant des coordonnées privées.

En utilisant lors de chaque transaction une adresse numérique différente, il devient difficile de tracer les transactions et de connaître le solde de l’utilisateur.

Vous pouvez aussi créer plusieurs portefeuilles ripples.

Pour les plus experts, qui désireraient protéger leur adresse IP (numéro d’identification de l’ordinateur ou du téléphone portable) et acheter du ripples encore plus anonymement, vous pouvez vous renseigner sur les moteurs de recherche.

Comment payer, recevoir ou transférer des ripples via son téléphone mobile ?

Grâce à une application mobile que vous aurez à installer sur votre téléphone portable, et qui vous permettra de gérer votre portefeuille numérique (wallet en anglais). Vous pourrez alors afficher un « code QR » unique (voir exemple ci-après), que n’importe quelle autre personne (ami, magasin, etc.) pourra scanner.

Autre solution : la mise en contact des deux téléphones portables, via la « technologie NFC ».

Comment payer via son ordinateur ?

Deux alternatives sont possibles : grâce à un logiciel installé sur votre ordinateur, ou alors via un site web.

Le transfert/paiement de ripples est-il réversible ?

Non. Dès que les ripples ont été achetés ou transférés, l’opération est irréversible. Soyez donc prudents et vérifiez que vous traitez avec une personne ou un magasin de confiance.

Devez-vous payer des impôts sur les gains en ripples ?

Oui, comme c’est la cas pour toute devise ou titre boursier.

Libre à chacun de déclarer ou non ses gains, en fonction de sa morale.

Quelles sont les autres cryptomonnaies ?

Il en existe plusieurs centaines : Bitcoin, Bitcoin Cash, Bitcoin Gold, Ether, Litecoin, Dash, DodgeCoin, Iota, Monero, Neo, Populous, Stellar Lumens, Tether, Waves, Zcash etc. pour ne citer qu’elles.

Ces cryptodevises peuvent être achetées en passant par des bourses de change en ligne, et échangées/converties entre elles grâce à des sites web spécialisés (voir liste ci-dessous).

ETAPE 2

Acheter (vendre et transférer) des ripples

Il y a trois façons principales d’obtenir des ripples :

  1. En les utilisant comme moyen de paiement pour des biens ou des services. Vous vous faites donc payer en ripples, en tant que privé ou de professionnel.
  2. En les acquérant sur une bourse de change en ligne (Fiat Exchange ou encore Ripples Exchange en anglais), que vous devrez au préalable créditer grâce à un virement bancaire. Certaines bourses de change proposent de plus l’achat via carte de crédit.
  3. En les achetant à une personne proche de chez vous, sans intermédiaire. On parle alors de « local ripples », ou encore de marché « pair à pair » (entre particuliers).

Voici quelques recommandations à lire avant d’acheter vos premiers ripples :

  • Le cours d’achat du ripple est parfois variable d’une plateforme à l’autre. Comparez donc les cours appliqués.
  • Lorsque vous comparez les divers cours, veillez à ne pas vous tromper entre les devises (euros ou dollars par exemple).
  • Les frais sont eux-aussi variables d’un site web à un autre. Comparez les taxes avant d’acheter.
  • Un virement bancaire engendre souvent moins de frais qu’un achat direct par carte de crédit, mais il requiert plus de temps, le virement ayant besoin de plusieurs jours pour être effectué.

Bourses de change en ligne (en français)

Voici parmi les bourses de change en ligne les plus réputées du web, disponibles notamment en langue française.

Le processus d’achat est souvent le même : vous créez votre compte, vous communiquez vos coordonnées personnelles (certains sites exigeront des attestations de documents officiels afin de réduire certaines limitations d’achat et de vente), vous entrez vos coordonnées bancaires et/ou votre carte de crédit, vous virez de l’argent sur votre compte ou vous payez en direct grâce à votre carte de crédit, et pour terminer vous achetez des ripples. Ceci fait, vous pouvez conserver vos ripples sur le site en ligne, ou alors les revendre, ou choisir de les transférer sur votre portefeuille.

Il est à noter que peu de sites proposent à l’heure actuelle l’achat de ripples, contrairement aux nombreux qui existent pour le bitcoin.

  • Exmo.com : permet d’acheter et d’échanger des devises et cryptomonnaies, nombreux moyens de dépôt de fonds (Payeer, Epay, cartes de crédit, virements bancaires, etc.), portefeuille intégré.
  • Etoro.com : nombreuses possibilités de dépôt de fonds (carte de crédit/débit, PayPal, virement bancaire, Skrill, Neteller, UnionPay, etc.), possibilité de s’entraîner et apprendre avec un portefeuille virtuel, nombreuses cryptomonnaies (bitcoin, ripple, ethereum, dash, bitcoin cash, litecoin, etc.).

 

Local bitcoins

  • Localbitcoins.com : en français, vous permet d’acheter et de vendre des bitcoins contre d’autres cryptomonnaies, dont le ripple, près de chez vous (entre particuliers), par divers moyens de paiements (virement bancaire, PayPal, carte de crédit, cash, etc.).
  • Paxful.com : en français, achat/échange de bitcoins contre d’autres cryptomonnaies, dont le ripple, entre particuliers, via quatre principaux moyens de paiement (cartes cadeaux, dépôts en espèces, transferts en ligne et cartes de crédit/débit).

Bourses de change en ligne (en anglais)

  • Cex.io : diverses cryptomonnaies disponibles (bitcoin, bitcoin cash, ethereum, ripple, dash, etc.), dépôt de fonds via carte de crédit et virement bancaire, diverses devises acceptées (dollar, euro, livre sterling et rouble russe).

 

Conversion de monnaies et cryptomonnaies (Alt-coin Exchange)

Pour convertir des monnaies et cryptomonnaies entre elles, vous pouvez utiliser les services suivants :

  • Changelly.com : en français, transfert entre portefeuilles simple et rapide, peu de frais, nombreuses cryptomonnaies (ripple, bitcoin, bitcoin cash, ethereum, dash, litecoin, syscoin, zcash, etc.).
  • Binance.com : en français, destiné aux personnes qui possèdent déjà des cryptomonnaies et qui souhaitent en échanger, nombreuses cryptomonnaies proposées (ripple, bitcoin, bitcoin gold, dash, ethereum, litecoin, etc.).
  • Kucoin.com : en français, un grand nombre de cryptomonnaies diverses échangeables (ripple, bitcoin, ethereum, neo, tether/usdt, KuCoin Shares/KCS, bitcoin cash, etc.).
  • Bleutrade.com : en anglais, nombreuses cryptomonnaies disponibles à l’échange (ripple, audiocoins, bitcoin, bitcoin cash, bitcoin gold, blackcoin, etc.).
  • Cryptopia.co.nz : en anglais, plateforme néo-zélandaise d’échange de plus de 400 cryptomonnaies, avec un marché (shop) de biens et services intégré.
  • Hitbtc.com : en anglais, place d’échange de cryptomonnaies, frais faibles, sans limite de dépôts et transferts, proposant l’échange entre 150 cryptomonnaies environ.
  • Coinexchange.io : en anglais, plateforme d’échange de cryptomonnaies, avec un nombre important de cryptodevises disponibles.
Les meilleurs sites web d'achat de ripples (recommandations)

Notre Top 3

Etoro.com

La plate-forme la plus populaire au monde pour acheter et vendre des cryptomonnaies.

  • En français
  • Leader mondial
  • Risques limités
  • Achat et vente de nombreuses cryptomonnaies
  • Actions, devises, indices et matières premières
Découvrir

Exmo.com

Créez votre compte gratuit et participez au commerce de la crypto-monnaie, avec de multiples façons de recharger votre compte.

  • En français
  • Commission favorable
  • Portefeuille sécurisé
  • Support 24h/24
  • Facile à utiliser via la rubrique "Echange"
Découvrir

Localbitcoins.com

Achetez et vendez des bitcoins et autres cryptomonnaies près de chez vous, dans votre ville ou pays, de particulier à particulier, dans le monde entier.

  • En français
  • Instantané, sécurisé et anonyme
  • Échange de bitcoins dans près de 250 pays
  • France, Suisse, Belgique, Canada, etc.
  • Échange de bitcoins de particulier à particulier
Découvrir
ETAPE 3

Choisir et installer un portefeuille ripple

Voici une sélection de portefeuilles ripple parmi les plus réputés. Dans l’hypothèse où vous ne sauriez pas encore ce qu’est un portefeuille ripple, ou que vous ne savez pas comment le sécuriser correctement, veuillez (re)lire le chapitre « Comprendre le ripple » ci-dessus. Un portefeuille ripple non protégé ou employé de façon incorrecte peut engendrer des pertes définitives de vos ripples.

Les portefeuilles ripples sont classés en quatre catégories : les « portefeuilles mobiles » (une application à installer sur votre téléphone portable), les « portefeuilles de bureau » (un logiciel à installer sur votre ordinateur), les « portefeuilles physiques » (un support matériel que vous pouvez avoir sur vous), et les « portefeuilles web » (intégrés aux plateformes d’échanges/d’achat). Vous pouvez donc sélectionner votre portefeuille ripple par exemple en fonction du niveau de sécurité que vous souhaitez obtenir, ou encore de l’utilisation que vous allez en faire.

Les niveaux de sécurité des portefeuilles de ripples vont de faible (portefeuilles web et sur ordinateur, à cause des piratages possibles), à moyen (portefeuilles sur téléphones mobiles, mais à condition que le système d’exploitation du téléphone soit à jour ainsi que l’application mobile, et que le téléphone soit protégé par un code d’accès), jusqu’à fort (portefeuilles matériels spécialisés).

Si vous souhaitez découvrir comment configurer et utiliser un portefeuille ripple, avec celui « Breadwallet » comme exemple, cliquez ici.

Portefeuilles pour téléphone portable Android

 

Portefeuilles pour téléphone portable iOS

Portefeuilles pour ordinateur


Portefeuilles matériels spécialisés


Portefeuilles web

Les sites proposant l’achat de ripple (voir liste ci-dessus) proposent pour la plupart des portefeuilles hébergés sur leurs propres serveurs.

Finance

Cours actuel du ripple

Nous contacter

A votre bon cœur !